News

Les petits ruminants sont déclarés dans les délais

La traçabilité, ce dont tout le monde parle aujourd'hui en raison de la pandémie du coronavirus, est une réalité dans le monde animal depuis plus de 20 ans. Depuis janvier 2020, non seulement les bovins mais aussi les petits ruminants doivent être enregistrés dans la banque de données sur le trafic des animaux (BDTA). Pour nous, en tant qu'exploitant de la BDTA, il est non seulement important que l'historique des animaux soit correct, mais aussi qu'il soit rapporté à temps. C'est pourquoi nous évaluons depuis cette année la différence entre la date de l'événement et la date de notification pour les petits ruminants. Jusqu'à présent, les résultats sont encourageants : pour la plupart, la différence ne dépasse pas dix jours. Dans le cas des ovins, il y a eu moins de dix pour cent des mouvements enregistrés en juin avec une différence de plus de dix jours, ce qui est remarquable.

Communiqué de presse

 

Retour