News

Nouveau à partir de 2020: moutons et les chèvres dans la BDTA

Le contrôle du trafic des animaux revêt une importance primordiale, d’une part pour lutter efficacement contre les épizooties et d’autre part pour garantir la sécurité des denrées alimentaires d’origine animale. Le Conseil fédéral a décidé,à partir du 1er janvier 2020, d’étendre l’obligation de notifier certaines informations à la Banque de données sur le trafic des animaux (BDTA) aux détenteurs de moutons et de chèvres.

Vous trouverez davantage d’informations sur ovinscaprins.ch

Retour